Assise sur mon volcan

blog de maman / femme / râleuse / boulimique d'écriture (rayer la mention inutile)

Elle est vivante, vivaaaaantttteee !

Nonon, mon dernier article n’étais pas un adieu à mon blog, c’était juste l’inspiration du moment pour mon dernier jour dans ce boulot qui me gâchait tant la vie.

Mais voilà, j’ai l’impression que c’était hier alors que deux mois se sont écoulés comme ça, pchit ! j’ai rien vu venir !

J’avais prévu de passer ces deux mois à écrire, mais j’ai fait un blocage… pas un seul mot, ni pour mon bouquin, ni ici…J’avais sûrement trop besoin de repos. Alors j’ai lu, lu et encore lu… Je ne sais pas si c’est une façon de fuir la réalité ou juste de me faire de bien. Sûrement un peu des deux.

Je ne pourrais pas vous affirmer qu’aujourd’hui ça va mieux. Cette nouvelle vie ouverte à toutes les possibilités est vraiment très flippante. Mais j’essaie de garder confiance en moi, au moins un tout petit peu, pour ne pas être trop paralysée par la peur.

Pendant ces deux mois, j’ai profité de mes enfants, et ça, ça fait du vraiment du bien. Pas au point de vouloir passer ma vie en tant que femme au foyer, je ne crois pas être faite pour ça. Mais j’ai quand même eu le sentiment de rattraper un peu ces mois perdus à n’être plus qu’un fantôme en étant simplement disponible pour parler, écouter, jouer…

 

Demain les enfants rentrent à l’école, je serais seule une partie de la journée pendant quelques mois, et je vais essayer de les passer à préparer le concours de professeurs des écoles. Je vais tenter de croire un peu en moi, en mes capacités et tout ce que j’ai engrangé ces années de boulot (mon petit plus par rapport à tous les jeunots encore jamais sortis des études qui se présenteront en même temps que moi). Je veux y croire, un petit peu, même si les chances sont maigres.

 

Je vais essayer de revenir habiter un peu ici, mais je ne vous promets rien. J’aime ce blog, mon petit coin de partage, mais il va y avoir beaucoup à faire et je ne dois pas le mettre en haut de ma liste de priorités, juste venir ici quand ça me fait du bien. Oui, je suis égoïste. J’espère que vous me pardonnerez, j’espère que je vous ai un peu manqué quand même 😉

 

 

 

 

0
Shares
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 thoughts on “Elle est vivante, vivaaaaantttteee !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :