Assise sur mon volcan

blog de maman / femme / râleuse / boulimique d'écriture (rayer la mention inutile)

si jeune et déjà lobotomisée chez disney, son premier cinéma

Nouvelle expérience avec ma grande : le cinéma !

Nous avons profité d’un festival proposant les grands classiques Disney pour faire le baptême des sièges rouges avec Crawette.

D’abord, Blanche Neige, avec papa et maman, et une sieste amputée ce jour-là.

blanche neige et les 7 nains dans la forêt

La puce est restée très calme, très sage, pas de blabla, pas de pause pipi, pas de « j’ai envie de courir partout en hurlant », juste un petit coup sur les genoux de maman, un petit coup sur les genoux de papa.
Nous avions choisi des places sans siège devant nous, pour nous permettre de nous lever, de sortir en cas de besoin(s) sans déranger toute la rangée.

La Crawette a adoré pouvoir se bâfrer de bonbons.
En débrief, elle n’a pas aimé le dessin animé, à cause de la sorcière huhuhu

sorcière blanche neige

c’est vrai qu’elle fait peur quand même cette mégère !

moi j’ai aimé :
– qu’elle soit super calme et attentive, à même pas 3 ans c’était pas gagné
– que le film ne dure qu’un peu plus d’une heure et soit entrecoupé de chansons (dont la fameuse et tant attendue « hey ho ») idéal pour captiver les tous petits

 

 

Deuxième essai : Cendrillon, avec juste maman cette fois (ouais, non, papa et les princesses Disney hein…).

cendrillon et son prince

Elle a définitivement associé cinéma et bonbons, cette petite maligne (vais-je m’en plaindre vu que j’en mange autant qu’elle au final ?)
Beaucoup plus de réactions (moins fatiguée ?), des « oh un chaaaaat maman, t’as vu !! et oooooooh un chien »
mais rien de bien méchant.
Elle a à nouveau été passionnée par ce dessin animé, une heure d’images très colorées, les chansons, des animaux tous mignons…
Ma fashionista chérie a été un peu choquée que les vilaines sœurs déchirent la robe, mais elle a beaucoup aimé. Il faut avouer que Cendrillon est un peu moins effrayant et plus dans un univers gentil et merveilleux que Blanche Neige.

Bref, je pense réitérer l’expérience à l’occasion, quand le cinéma proposera des films/dessins aimés pour les tous petits.
C’était une chouette aventure, et décidément, j’aime que ma fille grandisse pour pouvoir partager de nouvelles choses avec elle !

0
Shares
Rendez-vous sur Hellocoton !

One thought on “si jeune et déjà lobotomisée chez disney, son premier cinéma

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :