Assise sur mon volcan

blog de maman / femme / râleuse / boulimique d'écriture (rayer la mention inutile)

mon poids et moi, mon application fétiche du moment

À une époque (pas loin de celle durant laquelle les dinosaures foulaient encore notre Terre), j’avais des mensurations de rêve, très proches du ô combien célèbre 90-60-90. Et je me trouvais grosse et pas jolie. Aujourd’hui, je regarde les photos de l’époque avec nostalgie et regret, parce que, putain, j’étais vraiment pas mal en fait !

Je crois que j’ai toujours été complexée, et toujours pour des bêtises, des broutilles.

 

Alors ma bonne résolution au début de cette année 2014, c’était de m’accepter comme je suis, d’essayer de m’aimer un peu, et d’apprendre à me mettre en valeur. Mais surtout, arrêter de me torturer à culpabiliser à chaque fois que je mange quelque chose d’un peu trop gras et/ou trop sucré. Oui, j’ai quelques kilos qui dépassent, je n’ai plus les muscles dessinés par le sport quasi quotidien comme avant, et la grossesse a laissé quelques traces sur mon corps. Mais, c’est ainsi que je suis, et finalement, malgré tout ça, je suis loin d’être moche. Et la vie est trop courte pour ne pas profiter d’une bonne religieuse au chocolat et d’une petite despé de temps en temps.

 

Bref, j’ai tellement bien pris au pied de la lettre cette bonne résolution depuis janvier, que j’ai accumulé quelques kilos en plus de ceux que j’avais déjà en trop d’après mon IMC (vous savez, ce truc qu’on calcule avec un savant rapport poids/taille et qui vous met dans une case maigre/normal/gros/obèse).

 

Avec une toute petite étincelle de courage (impossible de vous dire d’où elle venait celle là), j’ai eu envie de me reprendre un peu en main. Pas de faire un régime, ni de perdre du poids, mais de réapprendre à manger correctement, sans toujours tomber dans la facilité de « tu vas chercher un quick chéri ? ».

 

Armée de mon smartphone adoré qui ne quitte jamais ma main (ou presque), je suis donc partie en quête d’une application qui me permettrait d’avoir un suivi des calories que j’ingurgite pour équilibrer après un « écart ».

Et j’ai découvert My Fitness Pal. Comme son nom l’indique, le principe c’est de tenir un journal de ce qu’on mange et des activités sportives qu’on fait (ou pas). Et cette application étant communautaire, la base de donnée des aliments permet vraiment de trouver quasiment tout !

menu myfitnesspal

On peut paramétrer son compte avec des objectifs de perte de poids, et les proportions de lipides-glucides-protéines que l’on souhaite. Après, au fur et à mesure de la journée, vous savez ainsi combien de chaque éléments il vous reste à consommer pour manger équilibré et atteindre votre objectif.

éléments nutritifs myfitnesspal

L’utilisation est très simple : vous ouvrez le journal, cliquez sur « ajouter un aliment », choisissez sur quel repas et ça ouvre une barre de recherche. Alors, soit vous tapez le nom du-dit aliment, soit vous scanner le code barre. Puis vous rentrez la quantité consommée, et ça calcul tout, tout seul ! Vous avez aussi la possibilité de rentrer des recettes maison, ou d’enregistrer des repas que vous prenez souvent à l’identique.

 

Comme je suis un peu jusqu’au-boutiste, j’ai pas mal bidouillé les paramètres. Mais rien d’obligatoire là-dedans, vous pouvez vous contenter de ceux par défaut. Concrètement, en mettant un objectif de perte de poids plutôt lent aboutissant à mon poid de forme, j’ai le droit (d’après l’application) à 1200 calories. Connaissant un peu mon métabolisme après moult régimes, j’ai paramétré l’équilibre alimentaire qui me convenait soit : 55% glucides, 25% protéines et 20% lipides. Et ma foi, je trouve ça plutôt easy-les-doigts-dans-le-nez d’équilibrer mes journées comme ça, sans faim, ni sensation de frustration.

analyse myfitnesspal

Après, le tout, c’est de s’y tenir. Au démarrage, ça peut paraître un peu fastidieux, parce qu’il faut peser pour mesurer les quantités. Mais rapidement, on prend le coup d’œil et on se rend compte qu’on peut faire du « à peu près ». J’avoue que les quelques notions de diététiques que j’ai déjà me servent beaucoup pour anticiper mes repas.

 

Grâce à cette méthode, je vois aussi s’il me reste un peu de glucides en fin de journée. Alors, je me permets une petite glace, ou un carreau de chocolat. Et certains jours, c’est resto, fast food, ou repas en famille, et j’équilibre sur la semaine en mangeant plus léger les jours suivants.

calories hebdomadaires myfitnesspal

oui, le jeudi c’est souvent le jour du quick :p

Je crois que ça me convient plutôt bien ! Alors que je n’ai pas du tout l’impression de me priver, ou de passer des heures en cuisines pour me forcer à manger une ration de légumes, j’ai déjà perdu plus de 7 kg depuis début avril. Il m’en reste encore autant pour atteindre mon poids de forme, mais je m’en fiche, le plus important c’est surtout de reprendre du plaisir à manger comme il faut, sans mettre en danger ma santé.

 

Si ça vous dit, vous pouvez jeter un œil au site internet, l’inscription est gratuite et il me semble qu’il existe des applications pour android et apple.

Voilà, j’avais envie de partager avec vous cette petite découverte 🙂

 

0
Shares
Rendez-vous sur Hellocoton !

6 thoughts on “mon poids et moi, mon application fétiche du moment

  • AnnaMoon dit :

    Houlala ca rigole pas ça 🙂 Tant que ça marche !!!

  • Fofie dit :

    Oh c’est top ça ! Une sorte de WW f=gratuit, en faite…

    Juste le calcul des protèines, fibre et tout ça que je ne saurai pas équilibrer de moi-même…

    Bonne continuation !

  • LudiM dit :

    Ça a l’air top! Moi j’ai utilisé Fat Secret (8kg de perdus l’année dernière), c’est très similaire mais ça ne va pas aussi loin dans l’analyse nutritionnelle et je trouvais que c’est ce qu’il manquait. Et j’avoue, je kiffe de scanner le code-barre des trucs que je mange 🙂
    Par contre, as-tu vérifié la composition des aliments déjà dispos dans l’appli par rapport à ce que tu avais sur ton emballage? Avec Fat Secret, qui est aussi communautaire, j’ai trouvé pas mal d’erreur… Je crois que je vais essayer celle-ci!
    Bravo pour les 7kg!!!

    • Estamillia dit :

      Oui c’est vrai qu’il y a quelques erreurs, des gens qui ont rentré les cal pour 100g à la place de celles d’une portion par exemple mais pas tant que ça

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :