Assise sur mon volcan

un frère, une sœur

une petite main miniature qui en accroche une autre

des regards malicieux qui s’échangent

des câlins et des montagnes de bisous

des « alors moi je suis la maman, et toi tu es le papa »

de courses poursuites en « on joue à faire dodo »

des éclats de rire cristallins

de la chamailleries « non, c’est MON jouet »

à l’empathie « ne soit pas triste, je vais te chercher ton doudou »

 

l’innocence de vos jeux

la bienveillance de votre relation

frère et sœur.

 

vous voir grandir ensemble, découvrir la vie

ce lien qui vous unis, je l’ai tellement rêvé, mais aussi tellement appréhendé

 

même si parfois c’est difficile, que le temps me manque pour profiter de tous ces moments là

chaque instant auprès de vous fait de moi une maman comblée, une femme heureuse

pas une minute je ne regrette ma vie d’avant, celle où j’avais le temps de sortir, de faire du sport, de prendre soin de moi…

le temps, la fatigue, quel mince prix à payer pour être l’architecte de votre bonheur et de votre découverte du monde

ensemble vous serez tellement plus forts

 

l’amour entre un parent et un enfant me semble être une évidence

mais l’amour dans une fratrie est loin d’être aussi simple, je le sais pour l’avoir vécu, pour le vivre encore

j’espère que vous saurez être toujours là l’un pour l’autre

j’espère que le quotidien, et les autres, ne construiront pas un mur entre vous

j’espère que même quand vos mains auront bien grandi, elles se trouveront toujours pour relier vos corps et vos âmes, soutenir vos peines, et partager vos joies

 

vous êtes des merveilles, mes merveilles

encore aujourd’hui, j’ai du mal à réaliser que « c’est moi qu’ai fait ça ? »

quelle chance j’ai de vous avoir

 

frère et sœur pour toujours

liés à jamais, je l’espère de tout mon cœur…

frère et soeur se tiennent la main

16 thoughts on “un frère, une sœur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :