Assise sur mon volcan

blog de maman / femme / râleuse / boulimique d'écriture (rayer la mention inutile)

L’instant

Maman pourquoi tu prends pas de photo ?
Parce que je photographie avec mes yeux, et que je mets tout ça dans mon cœur…

Chaque instant, chaque moment passé avec eux, ma bulle, mon noyau, mon carburant.

Ces instants d’autant plus précieux qu’ils sont devenus rares. Je suis parfois rongée par la culpabilité de ne pas savoir en créer davantage. Puis je me souviens que ce n’est pas la quantité des moments qui compte, mais leur richesse. Et aujourd’hui, je crois que j’arrive à rendre ces moments riches. Riches d’amour, orfèvres de souvenirs précieux à conserver comme une pierre fine, sertie dans ma mémoire.

Mes enfants, leurs rires, leur tendresse, leur humour, leur empathie, leur joie de vivre, leur curiosité sur le monde, leur bienveillance, leur grain de folie…

Notre cocon, nos jeux, nos chansons et nos danses rituelles, notre complicité, nos promenades, nos découvertes, nos câlins…

Apprendre à graver chacune de ces minutes, parce qu’à la fin c’est tout ce qui compte.
Préserver la réminiscence de ces petits bouts de nous pour dépasser tous les obstacles.

Alors, non, je ne prends pas de photo. Je ne veux pas en perdre une miette, ne pas laisser filer la moindre goutte de bonheur entre mes doigts. Chacun de mes sens est en éveil, à l’affût de tout ce qu’ils doivent absorber, enregistrer, assimiler. Je m’imprègne du moment, je consume l’instant. Chaque seconde, chaque minute, chaque bisou posé tendrement sur ma joue, chaque mot doux susurré dans mon oreille, chaque repas partagé, chaque sourire illuminant ma journée, chaque fois que je respire dans leur cou… Je ne veux rien rater, rien manquer, laisser nos moments me remplir.

Je n’ai jamais autant aimé la vie quand ils ne la partageaient pas. Avant eux, le temps s’écoulait différemment. Aujourd’hui chaque instant est inestimable et délectable.

 

dévorer l’instant, croquer la vie à pleines dents

 

0
Shares
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire