Assise sur mon volcan

Les différences

J’aime mes deux enfants. Non, je ne peux pas dire que je les aime pareil. Je les aime différemment. Pas l’un plus que l’autre, mais différemment. Parce qu’ils sont différents, parce que mon histoire avec eux est différente. J’aime leurs différences.

 

Un amour fusionnel, passionné, presque douloureux pour ma fille. Ma première. Ma faiblesse.

Un amour tendre, bienveillant et apaisant pour mon fils. Mon bébé sourire. Ma pilule du bonheur.

 

J’aime qu’elle me ressemble, ses bouclettes, ses yeux en amande, son imagination sans borne, sa sensibilité et son empathie

J’aime qu’il me ressemble, sa bouche en cœur et son petit nez, son entêtement et son côté passionné, son caractère entier

 

J’aime qu’elle Lui ressemble, son sourire, sa gentillesse et sa générosité

J’aime qu’il Lui ressemble, ses yeux océans, son espièglerie et sa détermination

 

J’aime apprendre à m’aimer à travers eux. J’aime le retrouver Lui, l’amour de ma vie, dans leur reflet.

 

Je crois qu’on ne peut pas aimer ses enfants exactement de la même manière, en cherchant l’égalité à tout prix. Je pense qu’on vit les choses différemment avec chacun d’entre eux. Je n’ai pas un chouchou, un préféré. J’ai deux amours, qui font battre mon cœur à des rythmes différents mais en harmonie.

 

Avant d’avoir des enfants, on ne sait pas à quel point cet amour maternel peut nous remplir.

Quand on a son premier enfant, on se demande comment on pourrait encore trouver de la place dans son cœur pour un second enfant tellement on est déjà prêt à exploser d’amour pour ce petit bout.

On dit que le cœur grandit avec le nombre d’enfant. Ce n’est pas une légende.

coeurs

 

 

 

 

 

petit PS : désolée, je suis en mode guimauve à fond en ce moment, mais c’est tellement bon !!!

 

0
Shares
Rendez-vous sur Hellocoton !

7 thoughts on “Les différences

  • Ribamb'elles dit :

    Quelle belle déclaration <3

    Je me suis posée bien des questions en attendant mon fils. J'ai tellement eu peur de casser ce lien si fort avec ma fille aînée… J'ai tellement eu peur de ne pas créer vraiment de place pour mon fils et de le délaisser…

    C'est vrai que le coeur grandit 🙂 c'est dingue ! Cependant j'ai toujours ces craintes. Sûrement proviennent-elles de ce que j'ai moi-même vécu…
    Merci pour ton article <3
    Sandrine

  • J’adore la guimauve <3
    Je suis d'accord avec toi : l'amour grandit avec le nombre d'enfants.
    Par contre je n'ai pas l'impression de les aimer différemment mais ils se ressemblent beaucoup, sont encore petits et ce sont 2 garçons.
    Peut être que ce sentiment est différent avec des enfants de sexe différent.

  • LudiM dit :

    C’est tellement beau et tellement vrai… Dès le départ, je les ai aimé différemment. Alors qu’ils étaient pourtant tellement pareils tous les 2. Et c’est encore différent pour ma n°3.
    Ça te va bien, la guimauve, tu sais 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :