Assise sur mon volcan

cainam dans le mirroir

ça va vite
ça cours, ça se bouscule, ça part dans tous les sens
des petits bonshommes qui dansent et qui s’amusent
sans qu’on ait vraiment le temps de savoir
sans aucun contrôle sur le fil de l’histoire
le fil tendu au dessus d’un gouffre
il ne faudrait pas déraper
ou c’est le grand plouf !

vous n’arrivez pas à suivre ?
normal, moi non plus !!
j’aimerais appuyer sur le bouton stop
et prendre le temps de savourer la scène
comprendre chaque ligne
mais tout est embrouillé
qui a mélangé toutes les bobines ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.