Assise sur mon volcan

écrire un peu, beaucoup, passionnément

Comme vous avez pu le lire déjà plusieurs fois par ici, j’aime écrire et inventer des histoires : pour les lire, c’est par là !

C’est une passion que je partage avec plusieurs copinautes-blogueuses. Notamment les très belles plumes de Carène et Sophie. Pourquoi je vous parle d’elles ? Parce qu’elles sont un peu à l’origine de cette aventure. Au départ, je ne pensais pas participer. Je sais que je n’ai pas un réseau suffisant pour gagner aux votes, et j’ai du mal à me vendre… Et puis, comme à mon habitude, je trouve toujours que ce que font les autres, c’est vachement mieux que ce que je suis capable de faire. On a causé du concours toutes les trois : le prix « écrire au féminin ». Leurs nouvelles respectives (que vous pouvez lire et ) étaient déjà prêtes à être envoyées. Moi, je ne me sentais pas inspirée.

ecrire-au-feminin

Puis je me suis dit « allez, ça ne coûte rien d’essayer » et j’ai ouvert une page blanche sur Word et posé mes mains sur le clavier. J’ai commencé par dessiner un personnage avec mes mots, c’est toujours par là que je commence. En une heure, l’histoire était bouclée et avait pile la bonne taille pour le concours. Alors je l’ai envoyée…

Voilà, c’est comme ça qu’est née cette petite histoire que j’ai nommée « derrière la porte ». Si vous êtes curieux de savoir ce qui se cache derrière cette porte justement, vous pouvez la lire ici. Et si vous aimez (et que vous êtes sur un PC – ça ne fonctionne pas d’une téléphone ou d’une tablette), vous pouvez cliquer sur le boutons « j’aime » en haut du texte. Et même que vous pouvez partager le texte.

Je ne vais pas dire que je pense avoir la moindre chance, le jour où je croirais en moi n’ai pas encore arrivé, mais savoir que des gens lisent mes textes et qu’ils leur plaisent, ben ça me fait du bien. Et atteindre de nouveau lecteurs via ce concours, ça a quelque chose de grisant…

écrire pour le plaisir

écrire pour être lue

 

 

12 thoughts on “écrire un peu, beaucoup, passionnément

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :