Assise sur mon volcan

blog de maman / femme / râleuse / boulimique d'écriture (rayer la mention inutile)

Cher Père Noël

La période des lettres au Père Noël, ce bon vieux barbu trop sympa, arrive.

Quoi ? Comment ça c’est un peu tôt pour Noël ? Nononon, je ne suis pas d’accord, une fois Halloween passé, c’est la période de Noël jusqu’à la Galette des Rois, c’est comme ça que ça marche chez moi. J’adooooore Noël, je surkiffe Noël, et je vais vous saouler avec ça pendant deux mois, désolée d’avance.

 

Bref, je disais c’est l’heure de la lettre au Père Noël et je ne vois pas de raison pour que ce privilège soit réservé aux enfants. Moi aussi j’ai été bien sage et j’ai des trucs à demander.

petit papa Noël

Cher Père Noël,

Cette année, j’ai encore été une gentille fille : je suis allée travailler tous les jours de la semaine (ou presque), j’ai payé mes impôts, j’ai voté à chaque élection, j’ai trié mes ordures, je n’ai pas tué ma voisine, ni ma responsable, j’ai réduit mon débit de gros mots, j’ai bien mangé ma soupe et rangé ma chambre… tu vois, j’ai été bien sage hein ?

Alors cette année sous le sapin je voudrais

un nouveau travail, intéressant, qui permette de boucler les fins de mois, plus prêt de la maison et avec toutes les vacances scolaires

que ma voisine parte en maison de retraite

que les annonces de rémission pleuvent et les annonces de nouveaux malades dans la famille stoppent

que mon fils apprenne à dire d’autres mots que juste « non »

continuer à perdre du gras au niveau des cuissots mais arrêter de fondre du décolleté

avoir des journées de 36h pour ne plus courir après le temps et profiter de chaque moment

des nouvelles vacances au soleil pour pouvoir faire marrer les lecteurs de mon blog avec mes péripéties

continuer à avoir la tête remplie d’histoires pour les raconter ici, et continuer à avoir pleins de lecteurs gentils qui m’abreuvent de commentaires, de compliments et qui me donnent la force de m’accrocher à ce rêve d’en faire un jour mon métier

Je sais que ça va te prendre un peu de temps, cher Père Noël, de fabriquer tout ça dans ton atelier avec les lutins, mais ça serait sympa qu’au moins quelques uns de mes souhaits puissent être réalisés, sinon je risque de ne pas pouvoir être très sage dans l’année qui vient.

Pleins de bisous sur ta fesse gauche joue gentil  Père Noël.

P.S. : T’inquiète, pour les cadeaux de mes enfants, je gère pour cette année.

 

 

 

0
Shares
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 thoughts on “Cher Père Noël

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :