Assise sur mon volcan

Le chant du cygne (ou du canard boiteux, au choix)

Il s’est passé beaucoup de choses ici depuis l’ouverture : j’y ai posé des morceaux de ma vie, de mon cœur, j’y ai reçu du soutien, des encouragements, des témoignages, des mots qui m’ont touchée.

Mais depuis ma reconversion je n’ai plus ni le temps, ni l’envie, d’occuper cet espace de parole comme il le mérite. Je ne sais même pas s’il reste des lecteurs pour parcourir ce que j’y dépose aujourd’hui.

Ça fait 2 ans que j’y réfléchi, à chaque date d’anniversaire du renouvellement de domaine en avril : encore un an ? À quoi bon maintenir ce blog si je n’y amène plus rien et si plus personne ne me lit ? 

 

Alors j’y ai réfléchi encore et encore, j’avais envie de trouver une belle fin à cette histoire. J’ai pris une décision il y a plusieurs mois de cela, puis j’ai fait traîner (procrastination bonjour !), passer à l’acte est un peu difficile…

Voilà, en avril, ce blog fermera définitivement ses portes mais avant ça j’ai commencé un peu de ménage, les articles auxquels je tiens seront imprimés puis supprimés d’ici. Mais de nouveaux textes vont être publiés.

Ces textes ne sont pas vraiment nouveaux, ils dorment sur mon ordinateur depuis longtemps. Je trouve ça un peu présomptueux d’appeler ça « mon roman » alors disons plutôt  « mon œuvre », en toute humilité. Ça ne parle pas de moi, ça n’en est pas moins difficile de le faire lire et de le livrer au jugement d’autrui… 

Je vais programmer la publication des 19 chapitres petit à petit. J’espère que mes ultimes publications vous plairont.

0
Shares
Rendez-vous sur Hellocoton !

One thought on “Le chant du cygne (ou du canard boiteux, au choix)

  • Ludivine dit :

    Oh, comme ça fait longtemps ! Et quel plaisir de voir cette petite notification dans ma boîte mail 🙂 (bien sûr que je suis abonnée à ton blog).
    J’espère que tout va bien pour toi (il faudrait que je retourne un peu sur Twitter …) et ce sera un grand plaisir de lire tes écrits

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :