Assise sur mon volcan

blog de maman / femme / râleuse / boulimique d'écriture (rayer la mention inutile)

Et si on parlait de solidarité avec nos enfants ?

Après la petite sélection de livres pour parler du racisme aux enfants, je vous propose aujourd’hui quelques outils pour parler de solidarité.

J’ai la certitude qu’il est important d’aborder toutes ces notions de citoyenneté avec les enfants, de leur faire comprendre le monde dans lequel nous vivons, même si tout n’est pas toujours rose. Mais bien sûr, l’idée, c’est d’éveiller leur curiosité avant tout, et donc d’utiliser des outils adaptés à leur âge. On va éviter de leur balancer des images d’enfants qui meurent de faim, de guerre… et plutôt passer par la découverte interculturelle par exemple. (c’est mon avis hein, après vous faites ce que vous voulez)

 

Parler des droits de l’enfant

vous n’êtes sûrement pas sans savoir qu’il existe une convention internationale des droits de l’enfant. Un texte sur lequel les pays du monde entier s’engagent à considérer l’enfant comme un être humain à part entière et à lui reconnaître des droits élémentaires : le droit à la survie, à l’éducation, à la protection, à la santé, etc…

Ces droits qui semblent une évidence dans notre pays, pourquoi a-t-on eu le besoin de les énoncer ? C’est la question que se poseront probablement vos enfants en les découvrant.

Pour en parler avec eux, il existe une multitude de supports dont voici une petite sélection (de part moi-même personnellement) :

Activité préférée de beaucoup de tous petits, les coloriages !

je vous propose une petite sélection qui représentent de manière hyper simplifiée les droits élémentaires. Vous les trouverez sur la plateforme éducol à télécharger et imprimer pour mettre de l’image sur les mots et les maux

les enfants ne peuvent être emprisonnés

Mon activité préférée à moi, les livre ! notamment chez la géniale maison d’édition « Rue du Monde » : des mots simples, de belles illustrations, tout ce qu’il faut pour aborder le sujet

J’ai le droit d’être un enfant (à partir de 4 ans)

droit-enfant

Le grand livre des droits de l’enfant (à partir de 6 ans)

le grand livre des droits de l'enfant

 

 

Comment ils vivent, les enfants du reste du monde ?

Pour les ateliers que j’ai réalisés dans le cadre de mon travail, j’avais choisi le prisme de l’école pour explorer les différences culturelles et les inégalités dans le monde. J’ai donc surtout eu des ouvrages sur ce sujet entre les mains. Mais il existe des tas de bouquins si vous voulez aller plus loin dans la démarche et parler du quotidien des enfants du monde entier.

je découvre les enfants du monde

enfants-du-monde

 

Et un album illustré que j’adore :

écoles du monde chez Milan

ecoles du monde

 

Mais en fait, c’est quoi la solidarité ?

Pour nous, c’est tellement évident que c’est parfois compliqué à expliquer, comme ça, de but en blanc. On peut en parler bien sûr, donner des exemples, mais le mieux ne serait-il pas de la pratiquer ? Ce que je préfère pour imager la solidarité, c’est proposer aux enfants des jeux coopératifs. C’est à dire des jeux où tout le monde gagne ENSEMBLE !

Il existe notamment un jeu de société que vous pouvez faire à la maison avec vos enfants dès 2/3 ans :

Le vergerjeu coopératif

 

 

 

 

Il existe aussi des tas de jeux de groupe, à garder sous le coude pour des anniversaires par exemple ! en voici un que j’aime particulièrement qui peut être adapté dès 3/4 ans (jusqu’à trèèèès grand !) :

« les pingouins sur la banquise »

vous avez besoin soit d’une bâche, soit de feuilles de papier journal (pour matérialiser la banquise) et d’un groupe d’au moins 8 enfants. Les participants sont des pingouins, ils se promènent dans l’eau au rythme de la musique et quand celle-ci s’arrête ils doivent TOUS monter sur la banquise. Sauf que la banquise, elle fond ! (l’animateur replie la bâche ou fait disparaître des feuilles de papier journal à chaque tour). Le but du jeu, c’est de s’aider les uns les autres pour réussir à monter tous ensemble sur quelque chose de plus en plus petit !

Ce jeu se rapproche des chaises musicales, mais sans élimination. On gagne tous ensemble, ou pas du tout !

 

Comme ça reste quand même mon support préféré, je vous propose un livre, que je trouve vraiment bien pour explorer la solidarité et le partage, qui pose les bonnes questions (« la main qui donne est-elle meilleure que celle qui reçoit ? »)

Dessine-moi un cadeau (à partir de 7/8 ans) édité par le GRAD

 

dessine-moi-un-cadeau

 

 

Voilà, avec tout ça, vous avez déjà quelques pistes pour entamer la discussion. Mais comme en matière de solidarité rien ne vaut l’action, je vous invite également à aller faire un tour de côté de l’UNICEF qui se bat tous les jours, partout dans le monde, pour faire entendre la voix des enfants et faire respecter leurs droits. Ils proposent pleins d’outils pédagogiques, une boutique solidaire, des « clubs UNICEF » pour les jeunes à partir de 12 ans, etc… N’hésitez pas à prendre contact avec l’antenne locale, ils sauront vous informer mieux que je ne pourrais le faire.

 

0
Shares
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “Et si on parlait de solidarité avec nos enfants ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *